NOUS SUIVRE

<<  Mar 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Le Président Kagame rencontre la jeunesse du pays PDF Imprimer Envoyer

Kigali, 19 Octobre 2012

 

Le Président Kagame a demandé aux jeunes d'être des leaders rwandais aujourd'hui, car il n'est jamais trop tôt pour personne de prendre la responsabilité du développement de son pays. S'exprimant au stade Amahoro, où il a rencontré et dialogué avec plus de 2000 étudiants, le Président Kagame a utilisé la métaphore du cheval et du cavalier, exhortant les jeunes Rwandais à viser haut et prendre le plein contrôle de leur destin.

«Les Africains ont trop longtemps été des chevaux. Il est plus que temps que nous changions cela et que nous devenions des cavaliers. Pourquoi accepteriez-vous, vous les jeunes de notre pays, que quelqu'un de votre âge, ou plus, d'ailleurs vienne ici pour vous dire ce qui est ou n'est pas bon pour vous? Vous devez vous prendre en charge, contrôler votre destin et être des agents du changement. Pourquoi accepteriez-vous d'être un citoyen de seconde classe mondiale, alors que vous valez autant que n’importe qui d’autre ? "

Le Président Kagame a dit aux étudiants que les belles paroles ne suffisent pas. Ce qui compte c’est les actions que l’on met en place pour les réaliser:

«Il faut rejeter les gens qui veulent décider à votre place. En tant que société, nous avons nos propres imperfections, tout comme n'importe quelle autre société dans le monde. Maintenant, si quelqu'un issu d'une autre société apporte ses propres imperfections et les ajoute aux vôtres, cela va compliquer les choses car vous finirez par avoir des imperfections doubles à traiter. Quand vous laissez d'autres personnes résoudre vos problèmes, la solution n’est pas viable. Lorsque vous voulez trouver une solution pour quelque chose, vous devez commencer par comprendre le problème et le définir. "

Le Président Kagame a expliqué aux jeunes qu'il n’attendait pas de son successeur qu’il soit exactement comme lui, mais qu’il espère que cette personne amènera le Rwanda dans la même direction et fera même encore mieux, en rappelant que le Rwanda est comme une voiture qui n’a pas de marche arrière.

Sur la question du Congo et la justice internationale, le Président Kagame a souligné le fait que pour faire face au problème du Congo, la communauté internationale est biaisée car elle dépeint une situation en utilisant l'approche sélective:

"Ces jours-ci tout ce que vous entendez tourne autour des crimes commis par le M23. Vous pouvez les entendre condamner avec éloquence le M23 pour le recrutement d'enfants soldats, mais ils ne disent rien lorsque l'armée congolaise tue les enfants ou lorsque les FDLR massacrent et violent en plein jour. Ils prendront certaines personnes à la CPI et laisseront les vrais criminels en liberté. Ce tribunal n'est pas utilisé pour servir la justice mais pour servir certains intérêts, tout comme il est utilisé pour avoir ceux qu'ils ne veulent plus sur leur chemin "

Cette première édition du forum « Meet the president » est une plateforme qui vise à rassembler le président et les jeunes du pays dans le but d’échanger des idées sur les questions de formation ainsi que d'inspirer et d’encourager les jeunes à assumer la responsabilité du développement de leur pays.

L'événement, qui se tiendra désormais chaque année, s'est terminé par une séance de questions/réponses interactive où le président a répondu aux questions des étudiants, y compris à celles de certains étudiants étrangers étudiant au Rwanda grâce à des bourses rwandaises.