NOUS SUIVRE

Heures d’ouverture

Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi :
09h00 – 12h00
(dépôt de documents)
15h00 – 17h00
(retrait de documents)
Mercredi : UNIQUEMENT
SUR RENDEZ-VOUS.

<<  Mai 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Les Assises de la Coopération belge au Développement PDF Imprimer Envoyer

7ème Edition des Assises de la Coopération belge au Développement

Ce mardi 06 mai 2014,  se sont tenues  les Assises de la Coopération belge au Développement, au Palais d'Egmont à Bruxelles. Le thème central de cette conférence était: La région des Grands Lacs, efforts conjugués pour la stabilité et le développement.

Ce mardi 06 mai, était une journée consacrée aux Assises belges de la Coopération au Développement. Il s’’agit d’un forum annuel qui réunit des décideurs politiques, des acteurs publics ainsi que des représentants de la société civile, des universités et des institutions scientifiques. L'objectif de cet événement est double. Premièrement, il sert de source d'informations quant aux défis internationaux auxquels la coopération au développement est confrontée. Deuxièmement, il étudie les aspects politiques et organisationnels et il produit des suggestions pour la Coopération belge au Développement. Ce faisant, il vise aussi à stimuler la cohérence des politiques pour le développement.

La préparation et l'organisation de ce forum sont assurées conjointement par l’administration fédérale belge de la coopération au développement et de l’aide humanitaire (DGD) et des représentants des autorités régionales, d'ONG, de syndicats, d'universités et d'instituts scientifiques. Le thème des assises de cette année était « la Coopération belge au Développement et la région des Grands Lacs en Afrique ».

Cette édition des assises constitue une opportunité de faire le point sur les principaux défis de la région des Grands Lacs. Elle sert de plate-forme d'échange et de dialogue entre les acteurs belges et les pays partenaires  et elle encourage une vision commune quant à la façon de travailler et de progresser.

Les envoyés du Rwanda aux Assises de la Coopération belge au Développement

Lors de ces assises, Monsieur Robert MASOZERA, ambassadeur du Rwanda en Belgique, et Madame Grace Tesire NTAMBARA, directrice exécutive de la chambre des femmes entrepreneurs à la fédération du secteur privé du Rwanda, ont représenté dignement leur pays. En effet, lors des séances des questions/réponses, les interventions de l’ambassadeur Masozera visaient à souligner les progrès du Rwanda en matière de développement général. Il a salué la considération que la Belgique et la communauté internationale portent à la région des Grands Lacs, mais il a rappelé qu’il faut aussi considérer les efforts individuels de chaque pays de la région. Il a mis en évidence le travail remarquable fait par le gouvernement rwandais en matière de lutte contre la pauvreté.

Dans les sessions de l’après-midi, dans son discours, Madame Ntambara, a démontré le rôle indispensable de la femme dans le développement d’un pays, en l’occurrence le Rwanda. En effet, l’exemple le plus parlant est la parité numérale hommes/femmes au parlement rwandais mais aussi dans d’autres postes à haute responsabilité.

Telle qu’elle a commencé, la session 2014 des Assises de la Coopération belge au Développement a été clôturée par un discours du ministre belge des Entreprises publiques et de la Coopération au Développement, Jean-Pascal Labille.